La_mobilite_en_camping_car

La mobilité douce en camping-car

Vous vous y voyez déjà ? Posé sur un emplacement face à la mer ou devant une belle carte postale de la chaîne des Pyrénées. Vous êtes bien, et vous ne souhaitez pour rien au monde changer d’emplacement pour cette semaine de rêve ! Cependant, le village d’à côté vous attire et vous aimeriez le visiter. Contrairement à la caravane avec laquelle votre voiture reste disponible pour vadrouiller sans déplacer votre maison mobile, si vous déplacez votre camping-car ou votre fourgon, vous perdez votre emplacement. De plus, il n’est pas toujours plaisant, une fois installé, de déplacer vos tables, votre tapis ou autres accessoires pour visiter le village qui se trouve à côté. Il existe une solution, la mobilité douce. Laissez votre camping-car garder précieusement votre emplacement de rêve et profitez d’autres solutions de mobilité.

Vélo électrique, trottinette, scooter, … Il est parfois difficile de trouver son bonheur. L’essentiel étant de lister ses besoins :

  • Est-ce que j’utilise ma forme physique pour me déplacer ?
  • Est-ce que je me déplace dans un rayon maximum de 15 km ou suis-je amené à effectuer davantage de kilomètres ?
  • Ai-je de la place pour stocker du matériel ?

Tant de questions qui vous aideront à sélectionner votre moyen de déplacement.

Découvrez, dans cet article, une liste de solutions pour voyager léger et à la fois écologique, lors de vos escapades en camping-car :

  • La marche : trouver le bon emplacement peut aussi s’apparenter à celui proche des commodités (boulangerie, supérette, …) afin de faire le maximum de nos emplettes à pieds. Votre rayon de déplacement restera toutefois limité.
  • Le skate, les rollers, les patins, la trottinette : pour les plus sportifs d’entre-nous ! Ce moyen de transport peut être idéal pour longer la côte. Il demande toutefois une certaine forme physique, de la technicité et un sol plat.
  • Le vélo : il existe sous différentes formes : le classique, l’électrique, le pliable, … Le vélo est LE moyen de transport doux le plus utilisé des camping-caristes.
    • Le vélo classique : idéal pour effectuer quelques kilomètres autour de son emplacement. Selon la destination, votre forme physique sera plus ou moins réquisitionnée (se balader en vélo en bordure de mer sera moins physique qu’à la montagne).
    • Le vélo électrique : très bon compromis pour ceux qui souhaite visiter des lieux touristiques sans que cela ne devienne une corvée. Et si jamais la batterie vous abandonne avant la fin, vous pourrez toujours pédaler pour rentrer à destination.
      Comptez entre 50 et 70 kilomètres d’autonomie selon les gammes de vélos électriques.
      Nos marques référentes : Escape et Eovolt
      Et concernant l’entretien ? Retrouver notre conseil en cliquant ici.
    • Le vélo pliable : électrique ou non, cette solution peut-être idéale pour ceux qui voyagent sans trop d’espace. Pliez-le pour le stocker dans votre soute ou même votre coffre de voiture et dépliez-le en un tour de bras pour vous déplacer !
      Nos marques référentes : Eza – Escape – Eovolt
  • La trottinette électrique : avec siège ou sans siège, la trottinette se faufilera partout où vous le voudrez ! Pour ce moyen de transport, comptez 15 à 35 kilomètres d’autonomie selon les modèles.
    Notre marque référente : Koonekt
  • Le scooter : électrique ou thermique, le scooter peut être idéal pour se déplacer plus rapidement. Il faut toutefois prendre en compte son poids qui est plus important que les moyens de transport précédents.

Même en vacances, pensez sécurité !

Peu importe le moyen de transport que vous sélectionnerez, il faudra toujours prévoir des équipements de sécurité adéquats comme le casque, les gants, ou même le gilet jaune pour être bien visible des automobilistes !

Où circuler avec le vélo ou la trottinette électrique ?

Attention, sur certaines pistes cyclables ou zones piétonnes, les véhicules motorisés peuvent être interdits. Surveillez la législation en rigueur et ouvrez l’oeil sur les panneaux !

Transporter son vélo, sa trottinette, et autres accessoires en camping-car.

Différents types d’équipement peuvent être ajoutés à votre camping-car pour pouvoir transporter vos vélos :

  • Le porte-vélos classique : le plus connu de tous. Certains peuvent, selon l’installation, transporter votre scooter.
  • Le porte-vélos ascensionnel : idéal pour ne pas se casser le dos lors du déchargement des vélos. Nous le conseillons pour les vélos électriques qui sont, de fait, plus lourds que des vélos classiques. Parce que les vacances c’est aussi ça : ne pas se fatiguer !
  • Le porte-vélos spécial fourgon : comme son nom l’indique, il est idéal pour les fourgons. Il permettra d’avoir accès à l’arrière de votre véhicule sans avoir à enlever toute votre cargaison grâce à son ouverture dédiée !
  • La soute : selon sa taille vous pourrez y stocker vos vélos, vélos pliables et trottinettes.

Enfin, pour dormir sur vos deux oreilles, et pour plus de sécurité, vous pourrez ajouter un coffre à votre porte-vélo afin d’éviter de vous les faire dérober.

La mobilité douce en camping-car
Partager sur facebook
Partager

CES ARTICLES POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Chez Hunyvers, nous vous accompagnons pour que votre périple se déroule sans accrocs. 

Astuces, conseils techniques, ou encore idées voyages, retrouvez ici une communauté prête à s’entraider et à se partager les bons plans.

Voyagez heureux et l’esprit léger avec Hunyvers.